Voici comment fonctionne la protection anti-coupures

Protection anti-coupures

Le travail en forêt est une très belle activité mais elle est également très éprouvante. C'est pourquoi ce travail nécessite des mesures de sécurité particulières. Des branches et des arbres qui tombent, des chutes de personnes, représentent de grands dangers, tout comme le maniement d'une tronçonneuse. Une chaîne de tronçonneuse traversera toute matière non protégée avec la même facilité que lorsqu'elle traverse le bois. Voilà pourquoi il faut empêcher les accidents de tronçonneuses en plus des dispositifs de sécurité qui se trouvent sur la scie (par ex. le frein de chaîne) en portant des équipements de sécurité personnelle garnies de protections anti-coupures.

Il y a deux types de protections anti-coupures :

  • Une "protection anti-coupures à effet bloquant", généralement utilisée pour les pantalons de protection
  • et une "protection anti-coupures à effet de retardement", généralement utilisé pour les bottes de protection.

Les deux types de protections fonctionnent de différente façon et empêche ou réduisent les conséquences d'un accident. Cependant, aucun des deux types de protection ne représente une protection à 100%. Mais souvent, ils évitent le pire.

La protection anti-coupures à effet bloquant consiste en une sorte de coussin qui sera par ex. cousu dans le pantalon. Ces coussins sont composés de plusieurs couches de fils polymère tissés, très longs et très résistants. Si la chaîne vient en contact avec le pantalon, elle va d'abord sectionner le tissu supérieur. Ensuite, les dents de la chaîne entrent en contact avec l'insert anti-coupures et arrachent les fils du tissu. Ces fils seront alors transportés par la chaîne vers le pignon. Là, ces fils vont s'enrouler de plus en plus sur le pignon, jusqu'à ce qu'il se bloque et que la chaîne s'arrête.

Fonctionnement de la protection anti-coupures bloquante

Cette vidéo a été réalisée avec une caméra à grande vitesse et montre, au ralenti, comment la tronçonneuse est stoppée

Le but de la protection anti-coupures à effet de retardement est de freiner la chaîne jusqu'à son arrêt total avant que la protection ne soit complètement déchirée. Pour ce faire, on utilise certains mélanges de caoutchoucs (essentiellement pour les bottes en caoutchouc) ou encore des intissés très résistants composés d'aramides ou de matériaux semblables comme par ex. le kevlar®. Des inserts en acier comme par ex. les coques de protection pour les orteils exercent également une action de retardement. L'énergie nécessaire pour sectionner l'insert est retirée de l'énergie de mouvement de la chaîne. Ceci conduit à un ralentissement constant de la chaîne jusqu'à son arrêt total. Important : ce système ne peut être efficace que si la chaîne n'est plus alimentée en énergie, c'est à dire que seul l'inertie de la chaîne doit être ralentie et non pas la puissance du moteur de la tronçonneuse.

Protection anti-coupures

La protection anti-coupures : une obligation ! Et voici comment ça fonctionne

Ces informations ainsi que d'autres, détaillées, concernant la protection anti-coupures sont relatées dans le Conseil de Spécialiste que vous pourrez télécharger gratuitement sous format PDF !

Ainsi, vous pourrez les partager, les imprimer et les archiver.

(124KB)

Protection anti-coupures

Vous avez des questions ou n'avez pas trouvé ce qu'il vous faut ?

Notre hotline de service : 03 90 40 30 99

Lundi - Vendredi: 9:00 - 17:00 h

retour